18 janvier 2012

De bonnes nouvelles du Rwanda

Le 12 janvier 2012, anniversaire de la fondation du Bon-Pasteur de Québec, par l’accueil de la première femme en détresse qui se présentait à Marie Fitzbach, la Fraternité des Sœurs du Bon-Pasteur du Rwanda accueillait officiellement une postulante.

Ce même jour, Monseigneur Thaddée Ntihinyurwa, Archevêque de Kigali, rencontrait les deux futures professes perpétuelles, Marie-Madeleine Nyirantwali et Marie-Christine Nyirahategekimana.  Monseigneur leur a partagé des paroles de sagesse et de confiance, reconnaissant en elles les piliers de leur communauté naissante au cœur de l’Afrique.

Nous aimons souligner les coïncidences qui  rappellent les liens profonds qui unissent Bon-Pasteur de Québec et Bon-Pasteur du Rwanda.  La 1e profession qui avait lieu le 2 février 2006, coïncidait, jour pour jour, au 150e anniversaire de la 1re profession de Mère Marie-du-Sacré-Cœur et des ses compagnes.

À vous tous qui communiez à notre joie et à notre prière, nous vous partageons les premiers fruits de votre communion à cette Œuvre, fondation nouvelle au cœur de l’Afrique : le 21 janvier prochain, sera la première profession perpétuelle au Bon-Pasteur du Rwanda, à l’église paroissiale Marie Reine de la Paix.

Que Marie Fitzbach et ses compagnes ainsi que sœur Francine Mukamusoni et ses compagnes décédées en 1994, nous accompagnent toutes de leur prières.



> Voir les archives

© Soeurs du Bon-Pasteur de Québec, tous droits réservés / all rights reserved
Dernière mise à jour le 13 décembre 2017.